Tout ce qu’il faut savoir sur la dénutrition

24 Juil, 2019 | admin | No Comments

Tout ce qu’il faut savoir sur la dénutrition

La dénutrition est une maladie méconnue. Cependant, elle tue silencieusement. Ce fut un temps qu’elle a touché certains pays en voie de développement. Actuellement, cette pathologie concerne tous les territoires dans les quatre coins du monde. Rien qu’en France, elle compte environ plus de 2 millions de patients souffrant de cette maladie silencieuse selon la HAS. Alors, comment la reconnaître et la soigner ?

Qu’est-ce que la dénutrition ?

La dénutrition est une sorte de malnutrition. Cette affection est caractérisée par un déséquilibre nutritionnel. Cela signifie que cet état pathologique est dû à un très faible apport nutritionnel pour répondre aux besoins de l’organisme. Cela comprend les nutriments comme les lipides, les glucides et les protéines, ainsi que les micronutriments tels que les minéraux, les vitamines et les oligoéléments. Il existe plusieurs causes de la dénutrition. Cela peut être un manque d’apport isolé, plus de dépenses ou de pertes, voire une association des deux selon le rapport de la HAS ou Haute Autorité de Santé. Pour les personnes âgées, ils ne consomment pas beaucoup de nourriture, ce qui peut provoquer un déficit d’apports. C’est souvent à cause des facteurs sociaux, physiologiques et psychologiques. Sinon, les cancers et l’insuffisance rénale peuvent également être à l’origine de cet état. Puis, il y a la dépression, les difficultés pour déglutir ainsi que les régimes alimentaires non équilibrés.

Quels sont les symptômes et les traitements ?

La dénutrition se caractérise généralement par une perte de poids allant de 5 % en 30 jours et de 10 % en un semestre. Puis, la personne peut avoir une fonte musculaire ou encore des infections dues aux défenses immunitaires réduites. Elle peut également perdre son autonomie. Cela se traduit par des chutes, d’une altération de la qualité de sa vie, d’une dépression ou encore de la pérennisation d’un déséquilibre alimentaire. Ensuite, il y a les carences, et les complications chirurgicales et médicales qui se sont accrues. Toutefois, il faut passer par un examen clinique pour diagnostiquer la dénutrition. Heureusement, en fonction de sa cause et de l’âge de la personne, il est possible d’être prise en charge. Si elle avait déjà une maladie qui a déclenché la dénutrition, le médecin va lui prescrire un traitement adapté. Cela a pour but de redonner au patient ses bonnes habitudes nutritionnelles tout en augmentant progressivement les calories consommées.

Write Reviews

Leave a Comment

Please Post Your Comments & Reviews

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments & Reviews