Comment faire baisser le taux de fer dans le sang ?

29 Oct, 2019 | admin | No Comments

Comment faire baisser le taux de fer dans le sang ?

Avez-vous une ferritine basse ou élevée ? En effet, le fer est un minéral indispensable au bon fonctionnement de l’organisme. Il permet de transporter l’oxygène à l’intérieur du corps humain. Grâce au fer, l’oxygène peut se fixer sur les cellules de sang ou globules rouges. Il est donc important de mesurer le taux de ferritine dans le sang. Mais, que faire en cas d’hyperferritinémie ?

Quelles sont les causes de ferritine élevée ?

Chez les femmes, le taux de ferritine est dit normal lorsqu’il se trouve entre 18 et 160 ng/mL (nanogrammes par millilitre). Cette dose est présentée selon la forme de la prise de sang. L’hypoferritinémie est liée à l’anémie. Elle concerne principalement les jeunes filles et les femmes. Ses symptômes sont notamment la fatigue inhabituelle, les palpitations cardiaques ainsi que l’essoufflement. Lors d’une ferritine faible, il est aussi question d’hémoglobine basse, de microcytose et d’hématocrite bas. Cela signifie que les globules rouges sont devenus plus petits. Par contre, l’hyperferritinémie se caractérise par un excès de ferritine dans le sang. Lorsqu’il y a une surcharge en fer, l’organisme produit de ferritine plus que la normale. Puis, il y a une lyse cellulaire dans le foie ou les muscles. Dans des cas très rares, il est question de dérèglement génétique. Toutefois, les causes de ce problème sont en principe l’hémochromatose, les syndromes inflammatoires, la cirrhose du foie, l’âge et le cancer.

Faire baisser son taux de fer dans le sang

Lorsqu’il y a un excès de taux sanguin de ferritine, il y a une surcharge en fer dans le corps humain, notamment une hémochromatose. C’est une pathologie génétique qui touche une personne sur 1000 dans l’Hexagone. En effet, il s’agit d’une accumulation de fer de manière progressive dans l’organisme. Pour rendre le taux de fer plus stable, il faut d’abord penser à varier et équilibrer son alimentation. Il est fortement conseillé de ne pas manger de la charcuterie, de poisson sauce, de la viande, des frites, de pâtisseries et viennoiseries plus d’une fois par semaine. Evitez l’automédication avec des plantes, des compléments alimentaires et des huiles essentielles. Cela peut provoquer des carences. Oubliez l’alcool, le cidre, le vin et la bière. Ils favorisent l’hyperferritinémie. Le meilleur traitement lors d’une hémochromatose est la saignée. Elle se pratique en consultation externe ou dans un établissement comme EFS pendant environ 15 min.

Write Reviews

Leave a Comment

Please Post Your Comments & Reviews

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

No Comments & Reviews